dogmatiquement


dogmatiquement

dogmatique [ dɔgmatik ] adj.
• 1537; lat. dogmaticus, gr. dogmatikos dogme
1Théol. Relatif au dogme. Théologie dogmatique, et subst. f. la dogmatique : science qui traite des dogmes. « La théologie se divise en dogmatique et en morale » (Renan).
2Philos. antiq. Qui admet certaines vérités; qui affirme des principes (opposé à sceptique, pyrrhonien). Un philosophe dogmatique, et subst. un dogmatique.
3Cour. Qui exprime ses opinions d'une manière péremptoire. absolu, catégorique, doctrinaire, systématique. C'est un esprit dogmatique. Il est très dogmatique. affirmatif. Par ext. Ton dogmatique. doctoral, sentencieux, tranchant. Adv. DOGMATIQUEMENT , 1539 .
⊗ CONTR. Hésitant, tolérant.

dogmatiquement adverbe D'une manière dogmatique, péremptoire.

⇒DOGMATIQUEMENT, adv.
A.— [Correspond à dogmatique B]
1. Du point de vue dogmatique. La métaphysique dérive, aussi bien dogmatiquement qu'historiquement, de la théologie elle-même, dont elle ne pouvait jamais constituer qu'une modification dissolvante (COMTE, Esprit posit., 1844, p. 115).
2. De manière dogmatique. Elle [la méthode scientifique] a procédé dogmatiquement, comme l'a fait Wolf, ou sceptiquement, comme l'a fait Hume (COUSIN, Philos. Kant., 1857, p. 289).
B.— [Correspond à dogmatique C] D'une manière dogmatique, péremptoire. Depuis les changements technologiques contemporains, il nous est difficile de trancher « a priori », dogmatiquement, systématiquement, en faveur de l'innovation par l'investissement privé (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 500).
Rem. La docum. atteste le synon. (au sens B) dogmativement. Cette multiplicité se trouve dogmativement indiquée par celle de nos instincts sympathiques, à chacun desquels correspond spécialement l'une des principales influences féminines (COMTE, op. cit., p. 207).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1539 (J. CANAPPE, 3e livre de la méthode thérapeutique, p. 20 ds Fr. mod., t. 19, p. 200). Dér. de dogmatique; suff. -(e)ment2. Fréq. abs. littér. :37. Bbg. RITTER (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, pp. 403-404.

dogmatiquement [dɔgmatikmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1539; de dogmatique.
1 Théol. Du point de vue du dogme (1.), de la dogmatique (1.).
2 Philos. D'une manière dogmatique (2.). || Exposer dogmatiquement un système.
3 Cour. D'une manière dogmatique (3.). Absolument, catégoriquement, systématiquement. || Répondre dogmatiquement. || Asséner dogmatiquement ses convictions.
0 (…) aussi attend-il (…) que chacun se soit expliqué sur le sujet qui s'est offert (…) pour dire dogmatiquement des choses toutes nouvelles, mais à son gré décisives et sans réplique.
La Bruyère, les Caractères, V, 75.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dogmatiquement — DOGMATIQUEMENT. adv. D une manière dogmatique. Traiter une matière, une question dogmatiquement. [b]f♛/b] On dit d Un homme qui parle d un ton décisif et sententieux, qu Il parle dogmatiquement …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dogmatiquement — Dogmatiquement. adv. d Une maniere dogmatique. Traiter une matiere, une question dogmatiquement. On dit, d Un homme qui parle decisivement & sententieusement, qu Il parle dogmatiquement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DOGMATIQUEMENT — adv. D une manière dogmatique, selon les règles de l école. Traiter une matière dogmatiquement.   Il signifie aussi, D un ton décisif et sentencieux. Parler dogmatiquement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DOGMATIQUEMENT — adv. D’une manière dogmatique. Traiter une matière dogmatiquement. Il signifie aussi D’un ton décisif et sentencieux. Parler dogmatiquement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dogmatiquement — (do gma ti ke man) adv. 1°   D une manière dogmatique. Philosopher dogmatiquement. 2°   D un ton décisif. •   Aussi attend il que chacun se soit expliqué sur le sujet qui s est offert, pour dire dogmatiquement des choses toutes nouvelles, LA BRUY …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RÉVISIONNISME — La notion de révisionnisme sert depuis quelques années, et notamment en France, à désigner une démarche à prétention historienne qui vise, dans le cadre d’une «révision» de l’historiographie consacrée au national socialisme, à nier l’existence… …   Encyclopédie Universelle

  • SCEPTICISME — Le terme de scepticisme a fini par désigner aujourd’hui, dans la langue commune, une attitude négative de la pensée. Le sceptique passe volontiers non pas seulement pour un esprit hésitant ou timoré, ne se prononçant sur rien, mais pour celui qui …   Encyclopédie Universelle

  • dogmatique — [ dɔgmatik ] adj. • 1537; lat. dogmaticus, gr. dogmatikos → dogme 1 ♦ Théol. Relatif au dogme. Théologie dogmatique, et subst. f. la dogmatique : science qui traite des dogmes. « La théologie se divise en dogmatique et en morale » (Renan). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • Accès oculaires — Programmation neuro linguistique La programmation neuro linguistique (PNL) est un ensemble de modèles et de techniques de développement personnel originaires des États Unis et destinées à améliorer la communication entre individus et à… …   Wikipédia en Français

  • Catholicisme grec — Christianisme orthodoxe Pour les articles homonymes, voir orthodoxe. Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.